La Coopérative de solidarité ETC (École, Travail, Communauté) est une entreprise d’économie sociale sans but lucratif fondée dans le Haut St-Maurice en 2009. Elle est issue de la volonté du milieu et son mandat est la valorisation des ressources humaines en offrant des possibilités d’emploi, de stage et de bénévolat à des personnes qui nécessitent davantage d’encadrement. Les activités principales de la Coopérative de solidarité ETC consistent à récupérer le textile ainsi que le matériel informatique et électronique afin d’offrir des ateliers de formations pratiques visant l’insertion de personnes éloignées du marché du travail (déficience intellectuelle, faible scolarisation, handicap, trouble d’adaptation psychosocial).

La Coopérative s’est beaucoup développée au cours des dernières années en ajoutant à sa boutique-école de vêtements usagés d’autres articles récupérés : vaisselle, bibelots, livres, jouets, meubles et électroménagers… afin de diversifier l’offre de service et consolider ses acquis. En 2015, la Coopérative a également procédé au réaménagement de ses locaux afin de pouvoir optimiser les services qu’elle offre et les regrouper sous un même toit. La Coopérative est également un point de dépôt reconnu par l’ARPE Québec et détient une accréditation de niveau 2 du programme ICI ON RECYCLE de Recyc-Québec.

Avant la création de la Coop ETC en 2009…

En 2001, l’École Forestière de La Tuque, en collaboration avec le Centre Local d’Emploi, ont développé un nouveau service, celui du Pavillon Mon Avenir. Le Pavillon Mon Avenir, soutenu par le Comité de développement social du Haut Saint-Maurice, permettait de rendre enfin accessible à la population du territoire, une formation en intégration du marché du travail.

En dehors du cadre de l’école traditionnelle et dans un local situé directement dans la communauté, les personnes désireuses d’améliorer leur qualité de vie pouvaient donc y recevoir des services de formation en intégration sociale et socioprofessionnelle avant d’intégrer le marché du travail ou de retourner aux études pour compléter leur formation.

Après huit années d’opération, le Pavillon Mon Avenir avait besoin d’être mis à niveau afin de mieux répondre aux besoins, tant de la clientèle que de notre milieu. Il fallait donc développer une nouvelle structure plus malléable, un modèle plus flexible et des services plus élargis qui sortiraient des cadres habituels du système de l’éducation et qui permettraient aux stagiaires d’acquérir les compétences nécessaires à leur intégration sociale et professionnelle, et ce, en tenant compte des réalités du territoire.

Au printemps 2008 germait l’idée de mettre en place un centre de mise en valeur des ressources humaines dans la forme légale d’une coopérative de solidarité. Sommes toutes, la structure retenue pour cette entreprise d’économie sociale visait à solidariser différentes catégories d’individus et d’organisations autour d’un projet rassembleur pour la collectivité.

Pour ce faire, le projet fut déposé au Centre local de développement du territoire pour donner lieu à la réalisation d’une étude de faisabilité en décembre 2008. Après maintes démarches, la Coopérative de solidarité a vu le jour au printemps 2009, pour s’installer dans des locaux de la Commission scolaire de l’Énergie, situés au 653, rue Desbiens à La Tuque.

Voici une liste des prix obtenus par la coopérative de solidarité ETC
2016 – Prix «entreprise messagère» du Pôle en économie sociale de la Mauricie.

2014 – Prix «entreprise d’économie sociale» lors du Gala Action Desjardins.

2011 – Prix «entreprise d’économie sociale» lors du Gala Action Desjardins.

La Coopérative de solidarité ETC